HOME > INTERVENTIONS > CHIRURGIE DE LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

INTERVENTIONS

Chirurgie de la hernie discale lombaire

L'intervention d'éxérèse de hernie discale est appelée microdissectomie car elle est réalisée sous magnification optique (microscope). 

 

 

BUT

Le but de l’intervention est de libérer la racine nerveuse comprimée et de faire disparaître la douleur sciatique ou crurale. Ce but est atteint dans environ 85% des cas.

Cette opération se veut conservatrice. Le chirurgien conservera toujours le disque afin de préserver le fonctionnement mécanique de la colonne vertébrale.

 

 

DEROULEMENT

L’intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale.

Le chirurgien atteint le disque par une courte incision, en écartant la ou les racines, et retire la hernie discale.

 

 

Incision pour microdissectomie lombaire

 

 

 

 Exérèse de la hernie discale

 

 

SUITES DE L'INTERVENTION

Le lever est possible le jour-même de l’intervention et la marche quotidienne est recommandée dans les suites. 

L'intervention peut avoir lieu en chirurgie ambulatoire, avec une admission le matin et une sortie le soir. Pour des raisons d'ordre médical ou liées à l'éloignement géographique du patient, il peut être nécessaire d'être hospitalisé pour la nuit.

Les suites d’intervention sont généralement peu douloureuses, bien contrôlées par le traitement antalgique.

La douleur sciatique disparaît soit dès le réveil, soit après quelques jours.

La paralysie peut demander plusieurs semaines voire plusieurs mois pour récupérer. 

Les troubles de la sensibilité demandent souvent plusieurs semaines avant de régresser.

Une récupération complète des troubles sensitifs ou moteurs n’est jamais certaine.

 

 

RISQUES LIES A L'INTERVENTION

Ils sont faibles, les complications sont très rares.

 

Les plus courantes sont :

- La brèche de la dure-mère (déchirure de l’enveloppe qui contient le liquide céphalo-rachidien et les racines nerveuses), si elle survient, est rapidement fermée par le chirurgien. Elle peut parfois se compliquer par une fuite du liquide céphalo-rachidien.

-  L’infection du site opératoire.

-  L’hématome postopératoire.

-  Le diminution ou perte de la sensibilité d'une partie du membre inférieur. 

-  Les difficultés à  bouger les orteils, le pied ou la jambe. Pour l’immense majorité des hernies discales qui surviennent en dessous de la moelle épinière (2ème vertèbre lombaire), le risque de lésion de celle-ci lors de l’acte chirurgical est inexistant.

-  La récidive précoce bien qu’elle ne soit pas directement liée à l’acte chirurgical.  Une nouvelle hernie peut sortir au travers la fissuration discale avant que celle-ci ne soit cicatrisée.

Centre Aquitain du Dos
Hôpital Privé Saint Martin
2 rue Georges Nègrevergne 33700 MERIGNAC
T (33) 05 57 02 00 00 F (33) 05 57 02 02 02